Besoin d’adapter votre logement ? Une nouvelle prime est créée

Bien vieillir chez soi implique d’adapter son logement en particulier pour prévenir les chutes.
Une nouvelle prime permettra d’accompagner les séniors dans cette démarche. Ce serait dommage de ne pas faire valoir vos droits !

À partir du 1er janvier 2024, sera lancée MaPrimeAdapt’, une aide destinée aux seniors et aux personnes en situation de handicap pour financer des travaux d’adaptation du logement.
Cette mesure est très attendue, préconisée dans un rapport en 2021, mais tarde à se mettre en place. 35 milliards d’euros y seront consacrés pour un objectif d’adaptation de 500 000 logements d’ici 2027.
Plusieurs autres aides existent déjà pour améliorer l’accessibilité et la sécurité des logements. MaPrimeAdapt’ sera gérée par l’Anah, l’Agence Nationale de l’Habitat et pourra financer de 50 à 70% du coût des travaux, dans la limite de 15 000 euros. Les bénéficiaires de cette aide seront les personnes âgées de plus de 70 ans, les personnes âgées de 60 à 69 ans en perte d’autonomie, et les personnes en situation de handicap.
Le montant alloué dépendra du niveau de ressources du ménage, avec des plafonds fixés en fonction du revenu fiscal de référence et du nombre de personnes vivant dans le foyer. La demande devra être faite à l’Anah en fournissant plusieurs devis.

  • Différents travaux d’accessibilité et d’aménagement du domicile seront financés :
  • Remplacement d’une baignoire par une douche senior,
  • Installation d’un lavabo PMR ou d’un WC surélevé,
  • Pose d’une baignoire avec porte,
  • Installation d’un monte-escalier avec fauteuil ou d’un monte-escalier debout,
  • Installation d’un ascenseur privatif,
  • Installation d’une plateforme élévatrice PMR
  • Pose de barres d’appui ou de mains courantes,
  • Pose de volets roulants électriques,
  • Élargir les portes pour permettre la circulation fauteuil roulant,
  • Mise en place d’une rampe d’accès,
  • Installation de chemins lumineux ou d’un éclairage intelligent,
  • Mise en place d’une solution de téléalarme.

En prenant connaissance dès maintenant des contours d’attribution de cette aide, vous pouvez anticiper et réguler la mise en œuvre de vos travaux.
Trois points d’attention :
 La prime sera attribuée sur devis, il ne faut pas avoir commencé les travaux.
 L’intervention au domicile d’un « assistant à maitrise d’ouvrage » désigné par l’Anah est obligatoire. Cet assistant conseille sur les travaux à réaliser et aide au montage du dossier.
 Le versement de la prime n’a lieu qu’après envoi des factures des artisans ayant fait les travaux, ce qui signifie qu’il faut faire l’avance de la totalité des fonds, à moins de souscrire un crédit ou d’obtenir un (peu probable) délai de paiement des artisans. Actuellement, les remboursements de l’Anah se font souvent attendre plusieurs mois…

On ne peut que regretter que la démarche ne soit possible qu’en mode dématérialisé, le papier étant plus rassurant pour les citoyens en difficulté avec le numérique. C’est d’ailleurs une revendication de l’UNSA Retraités que de se voir proposer systématiquement les démarches “papier”.

Site de l’Agence nationale de l’habitat.
Je consulte le dossier de presse de Ma Prime Adapt
En attendant, vous pouvez aussi prendre connaissance des aides financières pour l’habitat » C’est ici !

Sur le site de l’Association pour la coordination des actions et de recherches appliquées à la vie quotidienne des personnes handicapées ou âgées dépendantes, des informations utiles pour l’aménagement de sa salle de bains dans le cadre d’une mobilité réduite.