Lutte contre les LGBTphobies : l’UNSA mobilisée

Le 17 mai est, depuis 2005, la journée mondiale contre l’homophobie et la transphobie. À cette occasion, l’UNSA, intransigeante sur ses valeurs, réaffirme son engagement indéfectible contre les LGBTphobies au quotidien et en faveur de l’égalité des droits.

Elle exprime aussi sa solidarité avec les personnes persécutées dans le monde en raison de leur orientation sexuelle ou de leur identité de genre.
Même si la situation s’est grandement améliorée pour les personnes LGBTQI+ grâce à l’évolution de la législation et aux actions des associations, les LGBTphobies décomplexées perdurent en France.

L’UNSA est mobilisée le 17 mai, comme tous les jours.
Elle propose ainsi des actions de sensibilisation, de formations des militant·es. Elle participe à toute action de visibilité. Elle milite également, en tant qu’organisation syndicale représentative de toutes les travailleuses et tous les travailleurs, pour une égalité en droits et un cadre de travail inclusif pour les personnes LGBT+.

L’UNSA REVENDIQUE
Le droit de vivre sa sexualité et de pouvoir librement exprimer son genre, notamment au travail. L’interdiction des thérapies de conversion partout dans le monde, telle que votée en France en 2022. Le respect des droits fondamentaux des personnes trans et la simplification des procédures de changement d’état civil. La mise en place de cadres de travail inclusifs, permettant à toutes et tous d’obtenir les mêmes droits, notamment concernant les familles en termes de congés ou de gardes d’enfants. Des politiques publiques plus fortes contre les préjugés, les violences et les discriminations à l’encontre des personnes LGBT+.

L’UNSA invite toutes et tous à participer aux actions revendicatives et aux marches des fiertés

Loi immigration : l’avis sévère du HCFEA

Le Haut Conseil de la famille, de l’enfance de l’âge (HCFEA) s’est auto-saisi au sujet de la loi immigration promulguée fin janvier. Beaucoup d’inquiétudes sur la plupart des dispositions contenues dans le texte sont pointées, mais aussi concernant celles censurées en tant que cavaliers législatifs  […]

Lire la suite

Le moral des salariés reste bas

Une très légère augmentation de l’indice du moral des salariés en ce mois de mai 2024 qui passe de 5,5 sur 10 contre 5,4 en avril.Néanmoins, il reste très en dessous des 5,7 sur 10 du mois de février. Les femmes et les agents du public continuent d’être les plus inquiets concernant leur perspective  […]

Lire la suite

Assurance chômage : le gouvernement passe encore en force

Le ministère du Travail a annoncé le 22 avril qu’il appliquera de nouvelles règles d’assurance chômage à partir du 1er juillet. L’UNSA regrette une nouvelle fois l’obsession du gouvernement à réduire les droits des plus précaires. L’accord trouvé entre les partenaires sociaux en novembre dernier  […]

Lire la suite

Jour de la Terre, le 22 avril et tous les jours !

En ce Jour de la Terre, l’UNSA rappelle l’urgence absolue à relever les défis de la transformation écologique, le 22 avril comme tous les autres jours. Il y a urgence à accélérer les efforts collectifs afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre pour espérer atteindre les objectifs fixés  […]

Lire la suite

Les nouveaux retraités du régime général

L’Assurance Retraite a publié récemment les données chiffrées concernant les nouveaux retraités pour l’année 2023… En 2023, l’Assurance Retraite a attribué 919 377 nouvelles pensions de retraites dont 696 452 pensions de droit direct et 222 925 pensions de réversion. Les nouveaux retraités  […]

Lire la suite

Un 1er mai de revendications Manifestations en région

En 1886, aux États-Unis, les travailleurs obtiennent la journée de 8 h de travail après deux années de mobilisation. Le 1er mai 1890, cette revendication est reprise par les travailleurs français. En 2024, cette question ne se pose plus, mais le 1er mai reste un bon moment pour exprimer les  […]

Lire la suite

Violences conjugales : l’entreprise a un rôle à jouer !

Si l’employeur n’est pas responsable des violences conjugales subies par les salarié.es de son entreprise, le droit international et national prévoient des dispositifs protecteurs pour limiter ses conséquences sur les victimes salariés.es. LEGISLATION SOCIALE A propos de la Recommandation (n° 206)  […]

Lire la suite